Maîtriser la mobilité urbaine intelligente via l'application
Maîtriser la mobilité urbaine intelligente via l'application
Maîtriser la mobilité urbaine intelligente via l'application
Maîtriser la mobilité urbaine intelligente via l'application

Smart Mobility : une mobilité intelligente et agile en ville

Smart Mobility : une mobilité intelligente et agile en ville

Comment transporter rapidement de plus en plus de personnes dans
les villes du monde tout en économisant des ressources ? Smart Mobility se concentre sur un système de transport entièrement interconnecté dans toute la ville.

Découvrez ici :

  • Les défis de la ville intelligente de demain
  • Comment les services et les technologies numériques permettent aux personnes qui habitent en ville de rester mobiles
  • Que signifient des termes tels que planification de voyage, micro-mobilité et uberisation?
  • Pourquoi les véhicules électriques compacts deviennent de plus en plus importants

Selon une prévision de l'ONU, 70 % de la population mondiale vivra dans les zones urbaines d'ici 2050. Pour transporter cette quantité de personnes d'un point A à un point B, il ne suffit pas de construire davantage de routes et de places de stationnement et de se concentrer sur la mobilité électrique. Le défi consiste également à transporter efficacement les gens au sein même de la ville avec des offres d'infrastructures et de mobilité qui vont radicalement changer. Les différentes approches de Smart Mobility permettent un transport sans rupture, idéalement organisé, en quelques clics. Ces six services et technologies numériques permettent déjà aux citadins de rester mobiles: la planification des déplacements, le covoiturage, le stationnement intelligent, l'uberisation, la téléphonie mobile et la micro mobilité.

Mobilité dans la ville

1. Planification de voyage : transport intermodal

Les grandes villes offrent un large éventail d'options de transport pour la mobilité personnelle : les transports publics avec métro, bus, tramway, les taxis, le covoiturage ou encore les vélos de location. En ville, nous sélectionnons et combinons naturellement ces différents modes de transport. La mobilité " intermodale " est la transition en douceur d'un mode de transport à l'autre. Des applications spéciales créent un guide à travers la jungle des possibilités. Avec un transport public, une voiture ou un véhicule de location, le moyen de transport n'a plus d'importance, mais plutôt la rapidité et l'efficacité avec lesquelles vous arrivez à destination. D'un simple clic, vous trouvez l'itinéraire le plus rapide ou le plus confortable, en faisant appel à plusieurs fournisseurs avec différents modes de transport. Ces offres intégrées deviennent progressivement plus intelligentes et connectées : les algorithmes intègrent en temps réel la situation actuelle du trafic dans les calculs, ainsi que la disponibilité des places de stationnement à destination. Des systèmes de paiement de bout en bout sont également en cours de développement. Les applications qui indiquent actuellement les options les plus économes en ressources pourraient, à l'avenir, être en mesure de suggérer des itinéraires particulièrement sains puisqu'ils comprennent des sections à pied ou avec des vélos de location.

2. Auto-partage : la propriété est exclue, le partage est d'actualité

Le covoiturage avec We Share de Volkswagen
Consommation électrique mixte e-Golf 136ch (kWh /100km) : 12,7. Rejets de CO2 (g/km) : 0 (en phase de roulage). Valeurs au 03/06/2019, susceptibles d’évolution. Plus d’informations auprès de votre partenaire.

Les véhicules électriques, en particulier, feront partie intégrante de la mobilité urbaine et compléteront l'offre de mobilité d'une ville intelligente dans le cadre du covoiturage. L'idée de base est familière : localiser le véhicule via une application, réserver, monter à bord et commencer le trajet. La voiture est garée soit dans une gare, soit dans un quartier d'affaires. Le système est un jeu d'enfant : la personne qui loue le véhicule définit les périodes de location et les publie sur une plateforme avec des photos et des informations sur le véhicule. Le véhicule se trouve sur une carte. Après la réservation, le véhicule peut être déverrouillé à l'aide d'une application smartphone. Des puces et des boîtiers de connectivité spéciaux remplacent les clés de voiture classiques.

3. Parking intelligent : plus besoin de chercher

La problématique du stationnement est récurrente dans
les grandes villes. Le partage de places devient donc une solution : les locataires ou les propriétaires disposant de places de stationnement privées peuvent mettre à disposition leurs espaces de stationnement dans des parkings ou garages privés pour une période limitée dans le temps. Un ensemble d'applications tente également de simplifier l'utilisation des aires de stationnement publiques. Vous pouvez utiliser ces applications pour acheter un ticket de stationnement directement lorsque vous vous garez sur une place de parking dans la rue ou lorsque vous entrez dans un parking. Les frais de stationnement sont ensuite facturés à la fin du mois par prélèvement automatique ou par carte de crédit.

Diverses start-ups et entreprises industrielles développent une gamme de solutions pour les villes intelligentes, y compris des capteurs radar sur les lampadaires ou des capteurs au sol qui détectent quand les places de parking sont libres ou occupées. L'information crée une carte de stationnement en temps réel pour les conducteurs. Le stationnement communautaire est un concept similaire : des capteurs à ultrasons installés dans le véhicule balaient en permanence l'environnement à la recherche de places disponibles. Plus le nombre de véhicules connectés est élevé, plus l'information sur les places de stationnement est à jour et cohérente.

 

Auto-partage avec l'application We Park de Volkswagen
Les smartphones deviennent des parcomètres : grâce à l'application "We Park", vous payez votre place de parking via votre smartphone.

4. Le covoiturage fait un retour en force

Aujourd'hui, vous ne passez plus des heures au bord de la route à
faire du stop, pouce tendu ou panneau en carton à la main, sous le soleil éreintant de midi. Le covoiturage transforme les véhicules privés en transports publics dans la ville. Trouver les bons passagers se fait sans effort grâce aux plateformes et applications intelligentes. Les entreprises et les habitants des banlieues sont moins au centre de l'attention. Cependant, des communautés de covoiturage pour les entreprises, les universités ou les administrations municipales ont vu le jour. Ils s'adressent aux utilisateurs qui empruntent le même itinéraire tous les jours. De plus, le covoiturage favorise les contacts sociaux et élargit votre réseau professionnel. Dans des villes comme Los Angeles, les voitures entièrement occupées peuvent désormais passer les embouteillages dans des voies spécialement conçues et réservées à cet effet.

5. Uberisation : de porte à porte

Smart Mobility avec une voiture de Moia
L'heure d'entrer : le service de navette électrique MOIA complète les transports en commun.

Les autobus et les trains sont relativement abordables, mais ne
parcourent que certaines lignes avec des horaires fixes. Les taxis voyagent partout mais coûtent cher. De nouveaux fournisseurs d'offres de transport en commun viennent combler l'écart entre ces deux extrêmes. Comme pour le taxi, vous pouvez être pris en charge dans presque tous les points de la ville. D'autres passagers ayant des destinations similaires peuvent entrer et sortir le long de l'itinéraire, en utilisant au mieux la capacité de la navette. En arrière-plan, un algorithme analyse les données de la flotte sur la route ainsi que les demandes du client pour déterminer les meilleurs itinéraires en temps réel. Le smartphone du passager le guide jusqu'au point de collecte le plus proche. Idéalement, il est possible d'organiser des trajets porte-à-porte ou des transferts sans attente vers d'autres modes de transport.

Mobilité du dernier kilomètre dans la ville
Trop loin pour aller à pied, trop proche pour une voiture : parcourir le dernier kilomètre de la ville en scooter ou en vélo est le plus agréable.

6. Micro mobilité : maîtriser le dernier kilomètre

Qu'il s'agisse de Shanghai, Berlin ou Los Angeles, l'un des enjeux majeurs du développement de concepts d'avenir pour Smart Mobility en milieu urbain est de combler le fossé entre la porte de la maison et le prochain arrêt ou entre le dernier arrêt et le bureau. C'est ce qu'on appelle le "dernier kilomètre". Au lieu de se déplacer à pied, on peut utiliser des microvéhicules électriques. Ce sont les petits frères des véhicules électriques et représentent une approche de la Smart Mobility dans la ville : mono roues, transporteurs personnels, pedelecs, e-bikes, vélos cargo et e-scooters. La dernière vague de mobilité électrique sera utilisable dans les pistes cyclables et les zones piétonnes. Une fois arrivé au bureau, vous pouvez soit emporter le microvéhicule avec vous, soit l'entreposer. Les technologies et les modèles commerciaux numériques pour une mobilité durable dans la ville intelligente continuent de progresser.

Abonnez-vous maintenant et prenez de l'avance

Obtenez des informations régulières sur les actualités ID.3, la famille ID. et la mobilité électrique du futur.

Your browser is outdated!

For the best user experience, please update your browser.