Touareg avec des barres de toit face à une ID.3 avec la montagne en arrière plan.
Écologie

Quel est le bilan carbone d'une voiture électrique vs thermique ?

Écologie

Quel est le bilan carbone d'une voiture électrique vs thermique ?

Les véhicules électriques ne produisent aucune émission de CO₂ et particules fines quand ils roulent. Sur ce plan, ils sont beaucoup plus respectueux envers la planète que les véhicules thermiques.

Les véhicules électriques ont-ils vraiment une empreinte carbone plus faible ?

Une étude de l'université de la Bundeswehr à Munich, présentée en 2022, a montré que si l'on souhaite comparer l'empreinte carbone des différents types de véhicule, il faut étudier l'ensemble du cycle de vie plutôt que d'effectuer une comparaison section par section.

En effet, les voitures électriques ont des émissions plus élevées que les véhicules à moteur pendant la phase de production. Mais elles s'en sortent mieux que les moteurs à combustion dans l'utilisation et pour le recyclage.

Lorsque l'on compare les véhicules sur l'ensemble de leur cycle de vie (y compris la production et l'utilisation), les voitures électriques ont une empreinte CO₂ inférieure à celle des voitures thermiques et des véhicules à hydrogène. Les voitures électriques à batterie ont donc l'empreinte carbone la plus faible de tous les véhicules.

D'après une étude effectuée par l’ONG belge Transport & Environment en mars 2022, les voitures électriques émettent 37% de CO₂ de moins que les voitures thermiques.  Au cours de leur vie, elles nécessitent 58 % d’énergie en moins. La voiture électrique est donc une solution plus écologique que les voitures thermiques.

Bilan carbone : quelles sont les nouvelles avancées de Volkswagen ?

Pour optimiser l'empreinte carbone de ses véhicules électriques, Volkswagen multiplie les initiatives pour économiser le CO₂ à tous les niveaux et sur toute la durée de vie de ses véhicules électriques, de la production jusqu’au recyclage.

L’entreprise a l’intention d’atteindre la neutralité carbone nette d’ici 2050 au plus tard. D'ici 2030, l'objectif est de réduire les émissions par véhicule en Europe de 40 % par rapport à 2018. Ce qui signifie qu'en moyenne, chaque véhicule Volkswagen émettra 17 tonnes de CO₂ en moins au cours de son cycle de vie.

Volkswagen est désireux d'apporter une contribution décisive à l'atténuation du changement climatique. Pour atteindre ses objectifs d’ici 2025, la marque a investi 14 milliards d’euros dans la décarbonation.

Et les résultats sont visibles dès aujourd'hui : tous les véhicules électriques de la gamme ID. sont livrés avec un bilan carbone neutre.

Usines neutres en carbone : comment nos usines peuvent-elles atteindre la neutralité carbone ?

Les chaînes d'approvisionnement et de production sont responsables d'environ la moitié des émissions totales de carbone d'une voiture électrique.

Avec son programme Way to Zero, la marque s'est fixé pour objectif de réduire les émissions de CO₂ dans la production de 50 % par véhicule d'ici 2025, par rapport à 2015. La majorité des usines Volkswagen qui fabriquent des véhicules utilisent déjà de l'électricité provenant de sources renouvelables. L'objectif à long terme est que la production soit neutre en carbone net, ce qui est déjà le cas dans certains sites de production.

Aujourd’hui déjà, l’électricité utilisée sur tous les sites de production européens de la marque provient de sources renouvelables. Le pionnier dans ce domaine est l’usine de véhicules électriques de Zwickau qui produit la famille ID. À compter de 2030, toutes les usines du monde, en dehors des usines chinoises, fonctionneront entièrement à l’électricité verte.

Qu’en est-il des fournisseurs ?

Les fournisseurs de Volkswagen ont également un rôle à jouer dans la décarbonisation de la production. Pour ses futurs véhicules, Volkswagen fera des émissions de CO₂ un critère clé de l’attribution des contrats aux fournisseurs. Volkswagen travaille d'ores et déjà avec ses fournisseurs actuels à l’amélioration progressive de leur empreinte carbone afin de garantir la durabilité de sa chaîne d’approvisionnement.

Comment identifier les grands consommateurs de CO₂ ?

Volkswagen identifie les principales pièces de ses véhicules qui ont une forte empreinte CO₂ et s'efforce systématiquement de les réduire afin d'atteindre l'objectif de neutralité CO₂ d'ici 2050.

Utiliser des composants et matières durables dans les véhicules est également un levier d'action décisif. C'est pourquoi les véhicules ID. sont équipés avec des boîtiers de batterie et des jantes en aluminium vert ainsi que des pneus issus d’une production à faibles émissions. Plus de 10 composants vont permettre d’améliorer l’empreinte carbone de la famille ID. d’environ 2 tonnes par véhicule d'ici 2025. Le Groupe Volkswagen prévoit également d'utiliser l'acier à faible teneur en carbone de Salzgitter AG à partir de fin 2025.

Comment compenser les émissions de CO2 inévitables ?

Pour compenser les domaines dans lesquels il n'est actuellement pas possible d'éviter et de réduire les émissions de CO₂ dans la chaîne d'approvisionnement et dans la production, Volkswagen investit dans des projets de protection du climat reconnus au niveau international.

Cela permet à Volkswagen de remettre les ID.3, ID.4 et ID.5 aux clients européens avec un bilan carbone neutre.

Quels avantages à utiliser de l'énergie verte pour la recharge ?

Les chaînes d'approvisionnement et la production représentent environ 48 % de l'empreinte carbone d'un véhicule électrique. 46 % des émissions de CO₂ sont générées pendant sa durée de vie. Volkswagen agit aussi sur ce plan.

Lorsqu'ils roulent, les véhicules électriques ne dégagent aucune émission de CO₂ ou particules fines. Mais pour réduire au minimum leur impact de l'environnement, il est indispensable que la recharge au quotidien se fasse avec une énergie renouvelable ou "verte", comme l'énergie éolienne ou photovoltaïque.

Les conducteurs de Volkswagen peuvent déjà recharger leurs modèles ID. avec de l'énergie entièrement renouvelable grâce à Elli en Allemagne et IONITY dans toute l'Europe.

Volkswagen est également le premier constructeur automobile à soutenir directement le développement de l’énergie renouvelable à grande échelle. C’est ainsi que de nouveaux parcs éoliens et centrales solaires vont être construits dans plusieurs régions d’Europe d’ici 2025.

Est-il possible de recycler toutes les batteries ?

La stratégie de décarbonisation de Volkswagen ne s'arrête pas à la fin de la vie des véhicules électriques. Les batteries Volkswagen sont prévues pour durer le plus longtemps possible, mais lorsqu'elles ne sont plus utilisables au sein des véhicules, elles peuvent avoir une seconde vie en tant qu'unité de stockage d'énergie, dans une station de recharge, par exemple. Ensuite, elles seront recyclées. La marque a créé son propre centre de recyclage à Salzgitter, pour recycler les batteries haute tension qui ne peuvent plus être utilisées pour autre chose.

Découvrez tout le processus de recyclage dans notre article.

Rester informé sur la gamme de voitures électriques

Recevez des informations régulières sur les lancements et mises à jour dans la famille ID. 100% électrique

Pour aller plus loin

Volkswagen s'engage vers un monde sans émission

Découvrir les acteurs qui agissent pour demain

Nos véhicules électriques